Parcours 15 – Rouge VAE - Circuit de la voie ferrée et de la Turdine avec le tour des Sauvages.

Mis à jour : 14 sept. 2020

Circuit de la voie ferrée et de la Turdine avec le tour des Sauvages : ce parcours est un allongement du 14. Il commence par suivre la voie ferrée en partant de Tarare. Puis après avoir rejoint les Sauvages, il la retrouve dans la descente direction Amplepuis. Ensuite, après avoir rejoint le Col du Pin Bouchain et traversé une forêt, cet itinéraire vous amènera le long de la Turdine jusqu’au barrage de Joux.

Côté vélo : Un début de parcours facile qui se corsera tout de même un peu pour rejoindre l’observatoire des Sauvages. Ensuite la descente en direction d’Amplepuis demandera une certaine maîtrise et la remontée qui suivra un bon niveau physique. Pour finir, les bois après le Col du Pin Bouchain seront agréables et le parcours se terminera sans grande difficulté.

Type de terrain : Beaucoup de variété : après un début en goudron, on emprunte des pistes en herbe ou avec très peu de cailloux. S’ensuit des pistes en terre, des pentes dans des pierres et de beaux chemins forestiers.

Parcours 15 – Rouge VAE - Circuit de la voie ferrée et de la Turdine avec le tour des Sauvages – 27,3 km – 814m de dénivelé.

Départ : Parking du Cinéma de Tarare. Il est également possible de se garer à l’aire de Pique Nique au rond point à la sortie de Tarare (sortie 34 : Tarare centre de l’A89). Cela évite de traverser une partie de Tarare à vélo.

Descriptif détaillé du parcours ;

Du parking du cinéma, monter à l’église Saint André puis emprunter le début de la montée goudronnée de la Chapelle Bel Air jusqu’au hameau « Auxerre.» Prendre à gauche et traverser la voie ferrée. Rejoindre la Nationale 7 et sortir de Tarare (côté Ouest) Avant le rond point, prendre à droite direction LE REYNARD – MOUILLATOUX – ACCES POMPIERS.

On suit alors la voie ferrée (en contre bas) et le ruisseau de Vermare.

Cette première partie sur une petite route goudronnée, montant en pente douce, constitue un bon échauffement.

Au bout d’un peu moins de 5km prendre à gauche direction l’observatoire des Sauvages.

La montée commence alors vraiment avec quelques parties raides, notamment après avoir pris à gauche après le hameau de RECHARGNY.

Au bout de 8km on atteint l’OBSERVATOIRE ASTRONOMIQUE des Sauvages.




S’ensuit une descente agréable sur le village (avec quelques petites bosses.)

Dans LES SAUVAGES, après avoir dépassé l’église et la petite place avec la Croix, prendre à gauche le chemin des Enversins, direction Les Enversins – Le Fresne. Puis prendre la descente tout de suite à droite.

Commence alors une longue descente intéressante techniquement qui exigera de la vigilance.

Une fois rejoint la voie ferrée, qui débouche du tunnel sous Les Sauvages, prendre à gauche et remonter jusqu’à traverser par un pont la voie ferrée.

C’est maintenant la partie la plus difficile du parcours : deux murs à grimper !

Après avoir monté au lieu dit « Le Fléchet » on attaque la première grosse montée au fort pourcentage. Néanmoins le terrain est assez bon et assure une bonne accroche.


Après avoir traversé une route (Croix) il faudra encore du courage pour attaquer une côte à la pente plus que relevée. Et cette fois le chemin est partiellement couvert de pierres roulantes ne facilitant pas la montée.

Une fois arrivé au dessus du bois cachant un site d’escalade dans une ancienne carrière, on peut souffler et redescendre tranquillement au hameau « La Chapelle » et au COL DU PIN BOUCHAIN. On rejoint alors le GR7.

ATTENTION ensuite à la traversée de la N7.

Le parcours se poursuit par une montée pas si facile mais bien à l’ombre le matin. Le décor change alors radicalement et on apprécie la traversée de la forêt.


Une fois arrivé au point le plus haut il faut rester concentrer dans une courte descente ressemblant à un pierrier. Ensuite on remonte tranquillement (c’est presque plat !) dans les bois pour rejoindre une très belle descente : Des virages, des racines, quelques petits franchissements, bosses et cassis. Que du plaisir !

Arrivé sur un replat prendre à gauche direction JOUX – MOULIN LAFAY.

Commence alors une descente tranquille qui passe près des SOURCES DE LA TURDINE.

Après le lieu dit « LAFAY » on prendre à gauche. Là encore la descente est sans danger jusqu’à un virage serré à gauche où il faudra bien ralentir avant aborder une pente raide dans des pierres.

On traverse ensuite LA TURDINE et on s’engage dans une longue descente rapide. C’est tout droit, on peut lâcher les freins !

On rejoint ensuite la route goudronnée du hameau « La Rivière » et on traverse JOUX. Puis on longe l’étang du BARRAGE DE JOUX.

On rejoint ensuite un chemin en herbe ludique où on enchaîne les cassis.

Le Circuit se termine ensuite en rejoignant la N7 jusqu’à TARARE.

Compter au moins 1h50 pour faire ce parcours.

Remarques Il est possible de raccourcir le parcours et éviter les difficultés (la descente direction Amplepuis, et surtout les deux kilomètres de montée raide depuis Le Féchet.) Pour cela possible de rejoindre le Col du Pin Bouchin en suivant le GR7 depuis l’OBSERVATOIRE ASTRONOMIQUE des Sauvages en suivant les balises avec les numéros 14.

Et pour ceux qui veulent en faire plus vous pouvez suivre le GR7 jusqu'à la Tour Matagrin et redescendre sur Tarare avec le GR76.


Parcours 15 – Rouge VAE - Circuit de la voie ferrée et de la Turdine avec le tour des Sauvages – 27,3 km – 814m de dénivelé.

Parcours sur openrunner.com : https://www.openrunner.com/r/11800912

Remarque : Avec la grille de classification des parcours ce circuit totalise 12 points et à partir de 13 points le parcours est classé « noir » très difficile.

Damien Yvrai.

46 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout